Gil Blas Illustré

La revue « Gil Blas illustré » est un supplément du journal quotidien « Gil Blas » créé en mai 1891. D’abord intitulé simplement « supplément », sans numéro spécifique, le premier exemplaire sort le samedi 30 mai 1891. Steinlen participe à l’illustration de ce premier numéro et restera l’un de ses dessinateurs les plus fidèles. La toute première chanson publiée est le « Funiculi, Funicula » italien. Moins d’un mois après, le samedi 20 juin 1891, ce supplément prend le nom de « Gil Blas Illustré » et devient une revue hebdomadaire à part entière. Celle-ci est offerte, en prime pour les abonnés (« les abonnés du Gil Blas, seuls, reçoivent, à titre exceptionnel, le Gil Blas Illustré comme prime ») et coûte 5 centimes au numéro sinon. Le tirage, qui a débuté à 160 000 exemplaires, passe très vite à 200 000, puis 240 000 ; 264 000, par exemple, le 9 juillet 1893. La plupart des chansons publiées jusqu’à la fin de cette première année seront d’Aristide Bruant, de Léon Xanrof et d’Yvette Guilbert.
Le numéro N°26 (annoncé dans le N°4414 du 19 décembre 1891 du quotidien Gil Blas), publie la première chanson de Marcel Legay : « La Chanson du Semeur » sur un texte de Jean-Baptiste Clément. Il y aura 25 autres chansons de Legay par la suite. L’ensemble de ces 26 chansons (en fait, 23 à ce jour) est présenté dans la liste d’images ci-dessous. Les illustrations proposées ici proviennent toutes de la collection privée de M. Patrick Rhumeur, de Plérin dans les Côtes d’Armor, collectionneur éclairé que je remercie chaleureusement pour cette contribution essentielle au site de Marcel Legay.

6 réflexions au sujet de « Gil Blas Illustré »

  1. valkman

    Monsieur, je suis à la recherche de : L’album prime du Gil Blas (1880-1881) comportant 20 eaux-fortes avec un texte de de Vaux
    Merci de bien vouloir me fournir des renseignements.
    très cordialement

    Répondre
    1. yves

      Je pense avoir trouvé trace de l’album-prime de Gil Blas dont vous parlez (mais pas encore l’album lui-même). Je vous envoie ça par courriel.

      Répondre
  2. Jine

    Bonjour,

    je cherche les Gil Blas illustré de 1891 et 1892 pour trouver les premiers dessins de Benjamin Rabier. Sauriez-vous où je pourrais les consulter en ligne ? (car Gallica ne le permet pas…)

    Merci 🙂

    Répondre
  3. Yves Auteur de l’article

    Bonjour,
    Effectivement, le « Gil Blas Illustré » n’est pas disponible sur Gallica.
    Par contre, on y trouve en ligne dans la « Collection Jacquet, Dessinateurs et humoristes, Tome 2, Georges Delaw et Benjamin Rabier », un certain nombre de dessins qui pourraient peut-être vous intéresser. Voilà ci-dessous le lien pour cette collection au cas où vous ne la connaîtriez pas :
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530713661.r=%5BCollection+Jaquet%5D+Dessinateurs+et+humoristes+Tome.langFR
    Bonne continuation,
    Yves Bertrand.

    Répondre
    1. Jine

      Merci beaucoup pour cette référence. En effet, je l’avais déjà consultée, mais merci quand même. C’est vraiment dommage que le Gil Blas illustré ne soit pas consultable en ligne…

      Répondre
  4. Mikaël SAULNIER

    Monsieur,

    Je recherche activement tout ce qui concerne le compositeur Guillaume KODERITSCH dit « Kodéric » dont on trouve une partition musicale dans l’hebdomadaire Gil Blas n° 49 du 04/12/1896. Les paroles de cette partition intitulée « Les grisettes » sont d’Edmond PRAT. Si vous avez fait le tour de cette revue, peut-être pouvez-vous m’indiquer d’autres partitions de ce compositeur, musicien (piano & orgue) et chef d’orchestre des années 1890 à 1940 injustement oublié.

    Bravo pour votre site ! Mille encouragements !

    Cordialement.

    Mikaël SAULNIER

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *