Trinque Fougasse

Important : Le caveau de dégustation du Trinque Fougasse Ô Nord est une petite salle : pensez à réserver vos places à L’Acte Chanson au 04 67 04 08 61. Si vous comptez dîner sur place, n’oubliez pas réserver votre table au Trinque Fougasse Ô Nord au 04 99 23 27 00. Pour être certain d’être dans les temps, nous vous recommandons vivement de réserver votre table pour 19h30.
Annonce sur le site L’Acte Chanson : Cliquez ici
Annonce sur le site Trinque Fougasse : Cliquez ici

L’Acte Chanson présente
Qui était le chansonnier Marcel Legay ?
Conférence-chantée
Yves Bertrand
et la participation sur scène d’une dizaine d’artistes musiciens chanteurs.

Trinque Fougasse Ô Nord, Montpellier
Caveau de dégustation, niveau bas
Vendredi 15 avril 2016, 21h

Marcel Legay (1851-1915) chansonnier montmartrois et compositeur de près de 1000 chansons a été l’un des protagonistes les plus sincères et passionnés de la grande épopée des Cabarets Artistiques de la Belle Epoque. Inconnu de nos jours, on a du mal à réaliser que sa renommée, à l’aube du XXe Siècle naissant, était l’égale de celle d’un Aristide Bruant ou d’un Paul Delmet. Porté sans cesse par son idéal de « La Bonne Chanson », on le verra, pendant plus de quarante ans, se produire dans tous les cabarets de Montmartre et du Quartier Latin et faire des tournées en France et en Europe. Il éditera plus de 500 « petits-formats », ces partitions 4-pages, bon marché, qui le feront connaître de toute la France.
Yves Bertrand, petit-neveu du chansonnier et auteur de l’ouvrage Le Chansonnier Marcel Legay – Le son d’une belle âme (L’Harmattan, Collection Cabaret), animera cette conférence avec l’aide des artistes de L’Acte Chanson auxquels s’adjoindront d’autres chanteurs tout aussi amateurs des superbes chansons de Marcel Legay.
Site consacré au chansonnier Marcel Legay : www.marcel-legay.com.
Programme
Après une présentation en images de la personnalité de Marcel Legay, de son oeuvre et de son impact dans l’histoire de la chanson, les artistes-chanteurs illustreront l’extrême diversité du répertoire du chansonnier : romances bien sûr, mais aussi chansons cruelles,chansons sociales, chansons rouges, …

  • La chanson de fou (André Barde, Marcel Legay) : Jean-Pierre Leques [chant,ukulélé]
  • Les Traîne-Misère (Jean-Baptiste Clément, Marcel Legay) : Hervé Tirefort [chant, claviers]
  • Va danser (Gaston Couté, Marcel Legay) : Max Boyer [chant], Michel Segarra [piano]
  • Sans rien dire (Claude Moselle, Marcel Legay) : Patrick Hannais [chant], Hervé Tirefort [chant, piano]
  • Le bleu des bleuets (Edmond Haraucourt, Marcel Legay) : Claude Avenante [chant], Hervé Tirefort [piano]
  • Écoute, ô mon coeur [ou Chanson du Pays d’Artois] (Marcel Legay, Marcel Legay) : Julien Noël [chant, guitare], Malina Roumegas [violon], François Bompard [accordéon], Malik Slimani [cajón]
  • Et voilà pourquoi Madeleine [ou L’école buissonnière] (Léon Durocher, Marcel Legay) : Christian Stalla [chant, guitare]
  • Jean-Pierre (Jean Richepin, Marcel Legay) : Yves Bertrand [chant], Hervé Tirefort [piano]
  • La chanson de l’aiguille (Maurice Boukay, Marcel Legay) : Roseline Villaumé [chant], Françoise Foli [piano]
  • Les Ventres (Maurice Boukay, Marcel Legay) : Patrick Hannais [chant], Hervé Tirefort [piano]
  • Tu t’en iras les pieds devant (Maurice Boukay, Marcel Legay) : Jacques Palliès [chant, guitare], Jean-Pierre Leques [ukulélé]
  • La femme libre (Maurice Boukay, Marcel Legay) : Soisic [chant], Hervé Tirefort [piano]
  • Le Soleil Rouge (Maurice Boukay, Marcel Legay) : Collectif.
  • Au Moulin de la Galette (Gérault-Richard, Marcel Legay) : Patrick Hannais [chant], Françoise Foli [chant, piano].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *